EPISODE DE DOUCEUR CES PROCHAINS JOURS

Image d’illustration AFP


Après un début de mois de novembre globalement frais et humide sur les Alpes du Nord ; le temps va progressivement changer ces prochains jours avec une douceur qui deviendra notable.


EXPLICATIONS :

Un temps de saison, frais et variable, concerne nos régions ce Dimanche et Lundi. Mais la situation va progressivement évoluer. Les centres d'actions ( hautes-pressions et basses-pressions ) vont migrer.
L'anticyclone, qui était jusque alors assez bien placé pour les amateurs d'ambiance relativement hivernale, va venir se positionner sur le Sud-Est de l'Europe. 
Dans un même temps, des dépressions vont circuler entre l'Irlande et les Açores. La France se retrouvera alors sous un flux de Sud-Ouest, à la portée de l'air doux qui remontera d'Espagne et du Maroc. 

Carte Météociel, Notation Méteo-Alpes

EFFET SUR LES TEMPERATURES :

Le mercure va être en hausse sensible entre Lundi et Mercredi. Ainsi, Mercredi après-midi les températures atteindront fréquemment les +12 à +14 degrés en plaines et pourront par endroits dépasser les +15 degrés localement
Ces valeurs, comprises entre +12 et +15 degrés les après-midi, devraient se maintenir au moins jusqu'à Samedi.
En montagne, on devrait pouvoir atteindre les +8 à +11 degrés vers 1500 mètres et +5 à +9 degrés vers 2000 mètres.
Les gelées nocturnes devraient être faibles et peu-généralisées.

CONSEQUENCE SUR LE MANTEAU NEIGEUX :

Il ne faut pas se leurrer : le manteau neigeux risque de bien souffrir entre Mercredi et le weekend prochain. 

Evidemment, les versants Sud seront les plus impactés. La limite de l'enneigement naturel d'ici Samedi devrait remonter vers 2000 à 2400 mètres en adrets en fonction de la pente. Rien de plus normal lors d'une période de douceur et de temps sec en novembre. 
En revanche, les versants Nord et les fonds de vallées devraient également souffrir du redoux. Cela en raison d'un effet de " foehn" qui se mettra en place avec ce flux de Sud-Ouest. Le manteau neigeux sera alors bien humidifié en moyenne-montagne et la fonte, bien que moins marquée, sera présente. 
Les stations de ski qui ont damé préventivement leur pistes de ski devraient pouvoir pondérer cette fonte.

Notons que cet épisode de foehn sera bien moins marqué que celui observé du 20 au 25 novembre l'an dernier et qui avait fait fondre jusqu'à 60 cm de neige en quelques jours.

ET APRES ?

Bien évidemment, la prévision au-delà de 6 jours est délicate et à prendre avec énormément de recul. 
Néanmoins, le passage d'une perturbation de faible activité est envisagé pour le weekend du 25 et 26 novembre.
En revanche, pour l'instant, aucune chute de neige très significative n'est en vue pour ces 8 prochains jours. Cette tendance demande évidemment confirmation.

Cela remet-il en cause l'enneigement pour les vacances de Noël ?
Non. La vérité du jour n'est pas celle du mois prochain, d'autant plus en météorologie. Un manteau neigeux conséquent peut très bien se constituer durant le mois de décembre. Cela est souvent arrivé par le passé.

Le bulletin édité chaque jour vous tient d'ailleurs quotidiennement informé.