EPISODE NEIGEUX TARDIF EN MONTAGNE

Une dégradation, accompagnée d'un brusque refroidissement, débarque par l'Ouest de la région en nuit prochaine. Il neigera jusqu'en basse-montagne en fin de nuit.

CHRONOLOGIE :

En cette fin de journée de dimanche, le vent de Sud se renforce ( fortes rafales de foehn ) mais le temps reste sec à l'avant de la dégradation. 
Simplement en début de soirée quelques très faibles chutes de neige peuvent se produire sur les sommets entre les sources de l'Arc et le Thabor en bordure des Hautes-Alpes.
La véritable aggravation n'intervient qu'entre minuit et 2h du matin sur l'extrême Ouest des Alpes du Nord. Les précipitations se généralisent à l'ensemble des Préalpes avant 4h du matin tandis que l’intérieur de la région reste encore au sec grâce à un effet de foehn qui perdure.
Sur les secteurs impactés il neige donc fortement dés 1600 mètres puis rapidement 1100-1200 mètres.

En fin de nuit, tandis que les précipitations se généralisent à l'ensemble des Alpes du Nord : la neige s'abaisse alors vers 600 à 800 mètres sur l'extrême Ouest de la région, voire plus bas dans certains coins abrités ( Vallée du Guiers ... ). 

Lundi matin les chutes de neige se maintiennent sur nos massifs à partir de 800 à 1000 mètres ( localement plus bas, notamment en tout début de journée ) puis une accalmie gagne progressivement par le Sud-Ouest de l'Isère avant la mi-journée. La perturbation principale s'évacuera alors par l'Italie en début d'après-midi. 
A l'arrière des éclaircies se mettent en place, plus larges en plaine, mais des averses éparses peuvent reprendre en fin de journée avec une limite pluie-neige remontant vers 1200/1300 mètres ( pas de quantités significatives attendues ).


Les sols pourront donc blanchir, parfois jusqu'à 700 mètres par endroits, prudence donc si vous prenez la route demain matin. En effet, nous avons pu observer lors du dernier épisode qu'énormément de personnes n'avaient plus leur équipements hivernaux.