FORTES PLUIES ET ABONDANTES CHUTES DE NEIGE EN HAUTE-MONTAGNE


Après une bonne partie du mois d'avril particulièrement calme et très douce, le temps change depuis le weekend dernier. Ce changement de temps va s'amplifier dès demain jeudi avec la mise en place d'un temps durablement perturbé. Des cumuls de pluies conséquents et des quantités de neige très importantes sont attendues en haute-montagne. Le point ce mercredi soir :

CHRONOLOGIE :

► Après les éclaircies de ce mercredi après-midi, plus franches en fin de journée, le ciel se charge à nouveau par l'Ouest ce soir à l'avant d'une nouvelle perturbation. Les premières précipitations sont attendues après 03h/04h du matin touchant surtout l'Ouest de la région. Elles se généralisent jeudi après-midi en devenant parfois marquées sur les reliefs. Il neige au-dessus de 2000/2100 mètres puis 1700/1900 mètres en fin de journée (localement 1600 mètres sous les plus fortes intensités).
► En soirée de jeudi et nuit suivante le temps se calme avec quelques trouées en plaines et des précipitations qui deviennent très éparses. On ne parle plus que de quelques averses, circulant plutôt côté Haute-Savoie. Mais rapidement à l'aube vendredi les précipitations se généralisent et se renforcent à nouveau. Il neige au-dessus de 1600/1800 mètres mais temporairement 1500 voire 1400 mètres sous les fortes intensités dans les vallées encaissées du Nord de la Savoie ou en Haute-Savoie (Tarentaise, Beaufortain, Val d'Arly, Haut-Giffre, haute-vallée de l'Arve...)
► Les précipitations persistent et se renforcent sensiblement en montagne vendredi après-midi. La limite pluie-neige remonte rapidement vers 2100/2300 mètres voire 2400 mètres proche du Dauphiné. On observe alors les premières réactions de cours d'eaux en vallées. Vendredi soir les précipitations se calment un peu (baisse des intensités) mais demeurent présentes sur les reliefs et en hautes-vallées. La limite pluie-neige s'abaisse timidement vers 1900 mètres sur la Haute-Savoie, et 2000 à 2200 mètres ailleurs du Nord au Sud

► Ce type de temps à précipitations modérées sur les reliefs, et très éparses et faibles en plaines, se maintient en nuit de vendredi à samedi et en début de journée de samedi. Puis, en fin de matinée/mi-journée samedi, les précipitations se généralisent en se renforçant à nouveau en montagne. Ces intensités se maintiennent jusqu'en nuit suivante. Dans un même temps, la limite pluie-neige tend à remonter partout vers 2300/2400 mètres voire 2500 mètres sur l'extrême Sud de la région. C'est à ce moment là que des crues de cours d'eaux pourraient être observées. Au vu de l'échéance, cela méritera confirmation. L'altitude précise de la limite pluie-neige sera primordiale pour anticiper l'ampleur de ces crues. Elles pourraient rester assez modérées.
► L'épisode devrait se terminer en début de journée dimanche avec des éclaircies qui gagneront progressivement par le Sud. La chaleur pourrait ensuite être marquée comme indiquée dans notre bulletin quotidien.

NEIGE :

Le tableau ci-dessus présente les quantités de neige attendues sur les hauts-massifs, au-dessus de 2400 mètres là où toutes les précipitations devraient passer en neige. Néanmoins, la pluie devrait s'inviter temporairement côté Isère et sur une bonne moitié Sud de la Savoie vendredi après-midi et samedi après-midi à cette altitude de 2400 mètres.
Plus bas, pluie et neige alterneront en fonction des heures comme précisé sur la première partie de cet article. Une couche de 30 à 40 cm pourra tout de même être observée vers 2100/2200 mètres (2200/2300 mètres sur l'Isère), et une couche de 20 à 30 cm de neige pourra être observée vers 1900/2000 mètres notamment vendredi matin avant le redoux sur la Haute-Savoie et l'extrême Nord de la Savoie.
Dès lors, nous surveillerons le risque d'avalanches et de coulées de neige en haute-altitude au-dessus de 2500/2700 mètres. 

PLUIE ET RISQUE DE CRUES :

Les précipitations s'annoncent donc abondants avec des cumuls de pluie particulièrement significatifs. On attend ainsi en 72h, entre jeudi matin et dimanche matin :
- 30 à 50 mm en plaines de l'extrême Ouest de la région du Nord-Isère au Genevois, mais rapidement 55/60 mm sur les premières collines.
- 45 à 65 mm sur la plupart des basses-vallées de la région et en Maurienne.
- 70 à 100 mm sur les vallées de la combe de Savoie, de l'Arve, de la Tarentaise ... mais également sur les massifs de l'extrême Sud de l'Isère.
- 100 à 150 mm sur l'ensemble des massifs.
- localement 150/170mm en val d'Arly et Haut-Giffre.

Risque de crues ? 

Ces cumuls de pluie vont faire du bien, enrayant la sécheresse là où elle était déjà présente en surface. Mais de tels cumuls de pluie sont également à même de provoquer des réactions de cours d'eaux, notamment durant le printemps où la fonte des neige se poursuit depuis des semaines.

Heureusement, le temps est très sec depuis des semaines (42 jours sans la moindre goutte d'eau à Grenoble par exemple de mi-mars à fin-avril : un record !) ce qui devrait dans un premier temps limiter les crues. 
Nous optons donc pour des crues relativement modérées. Néanmoins, certains cours d'eaux devront être à surveiller du côté de l'Arve, de l'Arly, de la Chaise, du Foron, du Giffre ou du Fier par exemple
Ces réactions devraient être présentes surtout vendredi en fin de journée puis samedi après-midi et début de soirée voire jusqu'à dimanche pour l'Isère. 

Comme évoqué précédemment, la limite pluie-neige et les intensités précises des précipitations attendues samedi après-midi seront à affiner pour cerner la sévérité de ces crues. Nous continuerons donc de vous tenir informés. 

Professionnels, communes, événements ... : n'hésitez pas à nous contacter pour bénéficier de prestation très localisées et détaillées sur votre localité.  

Écrire commentaire

Commentaires: 0